Comment creer un site Internet visible sur Google ?


Comment creer un site Internet visible sur Google ?

Le moteur de recherche Google est le plus puissant et le mieux organisé des moteurs de recherche sur Internet. Il est consulté des milliards de fois en une journée, et ces consultations profitent aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises. Pour faire prospérer leurs activités et augmenter leur chiffre d’affaires, ces dernières n’ont pas uniquement besoin de créer un site Web : elles doivent aussi le rendre visible. Voici comment une entreprise peut procéder pour créer un site Internet visible sur Google.

Ne pas négliger l’indexation du site Internet

Une chose est de créer un site Internet en se servant d’un outil, et une autre est de pouvoir l’indexer sur le moteur de recherche Google. L’indexation fait référence aux diverses méthodes logicielles utilisées pour l’organisation d’un ensemble de documents et la facilitation ultérieure de la recherche de contenu dans telle collection ou dans une autre. Pour indexer votre site sur Google, vous devez vous rassurer que l’outil qui a servi à créer ledit site a pu mettre sur pied un fichier robot.txt.

Ce fichier aide les robots du moteur de recherche à pouvoir lire la structure du site une fois qu’ils remarquent sa présence. Ils pourront alors le ranger et insérer correctement son contenu dans la base de données de Google. Ce dernier a même établi un outil gratuit qui aide à vérifier si un site Internet dispose réellement de ce fichier robot.txt. Il s'agit de la fonction Search Console.

Bien choisir les mots-clés

L’objectif de tout entrepreneur ou de toute structure est de pouvoir figurer sur la première page des résultats de recherche sur Google. En effet, plus de 95 % des internautes ne se hasardent jamais vers la deuxième page des résultats de recherche. Aussi, ils cliquent très souvent sur le premier résultat qui leur est affiché.

L’enjeu pour toute entreprise est donc de réfléchir aux mots-clés que pourraient utiliser ses potentiels clients, s’ils recherchaient une société capable de leur fournir un des différents services qu’elle propose. Dès que ces idées de mots-clés sont listées, tapez-les dans la barre de recherche du moteur et prenez en compte les suggestions en autocomplétion de Google. Vous pourrez également vous servir des deux outils gratuits que sont :

  • answerthepublic
  • Google Keyword Planner.

Soyez tactique. Surtout, choisissez des expressions qui ne sont pas très concurrentielles et qui dans le même temps, comportent à elles seules assez de volume de recherche.

Procéder à des mises à jour régulières

Après sa création, la visibilité d’un site Internet sur Google passe par son animation. Autrement dit, son contenu ou mieux, la façon dont il est régulièrement mis à jour. En effet, en matière de référencement, c’est le contenu qui est roi. Pour afficher votre site sur la première page de résultats de recherche, Google analyse si les contenus que vous soumettez aux internautes sont conséquents. Il se penche aussi sur la qualité de ceux-ci en prenant bien évidemment en compte :

  • le méta-titre de chaque contenu publié,
  • la métadescription,
  • la balise ALT de chaque image.

Pour chacune de ces balises, votre mot-clé principal ou le mot cible doivent être repris. L’insertion d’une balise spécifique dans votre code HTML est également conseillée. Par ailleurs, pour chaque page que vous publiez, structurez le contenu et ne faites pas moins de 1.000 caractères.

Utiliser le maillage interne

Le maillage interne est lié aux liens internes. Il permet à Google de visiter très rapidement l’ensemble des pages de votre site. Le maillage vous fait découvrir les pages manquantes sur le site, vous évite la production de pages jamais visitées et améliore le temps virtuel accordé par le moteur de recherche à votre site. Google n’hésitera donc pas à repasser plusieurs fois sur votre site.

Situer son entreprise grâce à la géolocalisation

Si les internautes parviennent à lire et à comprendre ce que vous leur proposez comme offres, il faudrait que vous puissiez aussi les situer quant à votre emplacement. La localisation de votre site Internet sur Google vous rapporte des contacts, rassure vos potentiels clients et facilite le business. En vous servant par exemple de Google My Business si vous êtes un artisan ou un commerçant. Si vous avez la qualité de micro-entrepreneur, vous pourrez utiliser votre numéro de siret.

Être très réactif sur les réseaux sociaux

Généralement, le site Internet créé sur Google ne suffit pas. Pour que ce dernier soit plus visible, un lien doit être créé avec les différents réseaux sociaux disponibles sur la toile. Ceux-ci vous font aller à la rencontre d’un public plus ouvert et plus apte à saisir les opportunités que vous présentez. Pensez à les rediriger régulièrement vers votre site. Soyez assez réactif lorsqu’ils posent des questions et cherchent à mieux comprendre vos services. N’oubliez pas de créer fréquemment des événements pour mieux les intéresser et les rapprocher de vous.

Penser au référencement payant

Le référencement payant joue trois rôles. Dans un premier temps, il soutient votre trafic en attendant que votre site soit indexé par Google. Vous devrez dans ce cas patienter quelques semaines, voir quelques mois. Ensuite, il stimule le trafic pendant les périodes creuses de votre site Internet. Enfin, le référencement naturel maintient votre présence sur les pages de résultats de Google.

Pour aboutir à des résultats objectifs grâce au Search Engine Advertising ou référencements payants, vous pourrez utiliser Google Adwords. Il est également possible de vous fier aux services d'un expert dans ce domaine.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *